Skip to content
News

IDinsight s’associe au Millennium Challenge Account Sénégal (MCA) pour une initiative en faveur de l’électricité

14 May 2024

IDinsight s’associe avec le Millennium Challenge Account Sénégal pour concevoir et mettre en œuvre un programme d’apprentissage pour le Compact Électricité du Sénégal.

©Brett Sayles/Pexels

View page in English

Sénégal, Mai – IDinsight collaborera avec le Millennium Challenge Account Sénégal II (MCA-Sénégal II) pour élaborer et mettre en place un programme d’apprentissage pour le Compact Électricité du Sénégal. Ce Compact représente un investissement de 600 millions de dollars dans le réseau électrique du Sénégal : 550 millions de dollars du gouvernement américain – par le biais de la Millennium Challenge Corporation (MCC) – et 50 millions de dollars du gouvernement du Sénégal. Son objectif à long terme est de renforcer le secteur de l’électricité et de réduire la pauvreté à travers la croissance économique. 

IDinsight jouera un rôle clé en générant des apprentissages basés sur des données probantes tout au long du projet, soutenant ainsi les efforts de MCA-Sénégal II pour améliorer la productivité des entreprises et des ménages grâce à un meilleur accès à l’électricité, un meilleur service électrique et des coûts énergétiques optimisés.

Cet investissement s’inscrit dans le cadre d’une initiative nationale plus large, à savoir le Plan Sénégal Émergent, où le gouvernement sénégalais vise à assurer un accès universel à l’électricité à l’horizon 2025. Cet objectif, catalyseur de développement socio-économique, est l’un des projets phares du Plan Sénégal émergent (PSE). Les données les plus récentes  de 2022 indiquent que seulement 55 % des zones rurales étaient électrifiées, tandis que ce taux dépassait les 95 % à Dakar.

Ce projet a pour objectif de relever deux défis majeurs pour le secteur de l’électricité au Sénégal. Le premier défi réside dans le coût élevé de l’énergie, qui se traduit par des prix exorbitants pour les entreprises et les ménages connectés au réseau, ainsi qu’un accès limité à l’électricité en dehors de Dakar et une alimentation électrique peu fiable. Ces obstacles compromettent la rentabilité des entreprises, augmentent les dépenses et introduisent des incertitudes dans la production. Le deuxième défi concerne les barrières administratives, réglementaires et juridiques complexes qui entravent les investissements du secteur privé dans des projets liés à l’électricité, susceptibles d’améliorer les infrastructures et de réduire les prix pour les consommateurs. Actuellement, la société nationale d’électricité se trouve dans une situation financièrement vulnérable et le gouvernement du Sénégal consacre une part importante de son budget à subventionner le secteur de l’électricité.

Dans le cadre de ce partenariat stratégique, IDinsight concevra et mettra en œuvre un programme d’apprentissage sur une période d’engagement de 30 mois. Ce programme d’apprentissage soutiendra trois projets complémentaires, à savoir :

  1. Transmission – modernisation et renforcement du réseau de transmission de la compagnie nationale d’électricité.
  2. Accès – amélioration de l’accès à l’électricité dans les zones rurales, notamment dans les chaînes de valeur de l’agriculture.
  3. Réforme – création d’un environnement favorable au secteur de l’électricité et renforcement des capacités.

IDinsight se concentrera sur le renforcement du programme d’apprentissage du MCA-Sénégal II afin qu’il puisse optimiser l’investissement de 600 millions de dollars tout en produisant une base de connaissances pour les bailleurs de fonds et le gouvernement sur la manière d’améliorer l’électrification à l’avenir.

Ce partenariat avec le MCA-Sénégal II marque une étape importante dans l’amélioration du secteur de l’électricité au Sénégal et étend l’impact d’IDinsight dans les projets liés à l’infrastructure. Ensemble, nous visons à stimuler la croissance économique grâce à un meilleur accès à des infrastructures vitales, maximisant ainsi l’impact social au Sénégal.

“Notre partenariat avec MCA marque une étape importante dans l’évolution du paysage énergétique sénégalais. Ensemble, nous visons à conduire un changement significatif et à créer un impact durable dans les communautés à travers l’ensemble du pays.” – Essaid Azzouzi, directeur IDinsight Maroc.

À propos de MCA Sénégal II

Créé le 7 janvier 2020, MCA-Sénégal II est chargé de mettre en œuvre le Compact Électrique du Sénégal, un accord entre le gouvernement du Sénégal et le gouvernement des États-Unis d’Amérique, par le biais de la Millennium Challenge Corporation. Le Compact Électrique du Sénégal vise à générer une croissance économique inclusive et à réduire la pauvreté.

Le Compact Électrique du Sénégal est un accord de subvention entre le Sénégal et les États-Unis d’Amérique. Il comprend une subvention d’investissement de 550 millions de dollars américains des États-Unis et une contribution supplémentaire de 50 millions de dollars américains du gouvernement du Sénégal, pour un investissement total de 600 millions de dollars américains. L’objectif de ce Compact est de réduire la pauvreté au Sénégal en renforçant le secteur de l’électricité, en améliorant la fiabilité, en élargissant l’accès à l’électricité et en soutenant le gouvernement du Sénégal dans l’établissement d’une base solide et moderne sur laquelle le système électrique du pays peut se développer.

À propos d’IDinsight

IDinsight est une organisation internationale de conseil, d’analyse de données et de recherche. Nous mettons à disposition des décideurs une palette d’outils permettant de concevoir ainsi que de tester des programmes et des politiques publiques en vue d’en maximiser l’impact social. Cette palette d’outils comprend notamment les évaluations d’impact expérimentales ou quasi expérimentales, la recherche qualitative, la mise en place de systèmes de suivi, ou encore des technologies issues de la Science des données telles que le Machine Learning ou apprentissage automatique. Nous collaborons avec des gouvernements, des institutions multilatérales, des fondations, des ONG ou des entreprises sociales novatrices en Afrique et en Asie. Avec six bureaux en Afrique, en Inde et en Asie du Sud Est (Dakar, Lusaka, Manille, New Delhi, Nairobi et Rabat), nous couvrons une large palette de thématiques : santé publique et nutrition, éducation, agriculture et développement rural, mais aussi finance inclusive, infrastructure, gouvernance et changement de normes sociales.